Vous êtes ici : Accueil > Apprendre à jouer > Leçon 5.

5. La valeur des pièces et les règles d'éthique.

5.1  La valeur des pièces.

La force respective des pièces peut être signifiée au moyen d'une valeur numérique approximative.

Si la valeur d'un pion est fixée à 1 point, alors une dame vaut 9 pions, une tour 5, un fou 3 et un cavalier 3. La valeur du roi ne peut être chiffrée, puisque sa perte met fin à la partie.

Tableau des équivalences
NomSymboleAbréviationValeur
RoiRoi blanc. ou Roi noir.R(la partie)
DameDame blanche. ou Dame noire.D9 points
TourTour blanche. ou Tour noire.T5 points
FouFou blanc. ou Fou noir.F3 points
CavalierCavalier blanc. ou Cavalier noir.C3 points
PionPion blanc. ou Pion noir.[ ]1 point

Attention ! Ce système de comparaison ne tient pas compte de l'influence qu'une pièce peut avoir dans une position réelle. Un pion à un pas de sa promotion, par exemple, peut valoir bien plus qu'une tour !

5.2  Les règles d'éthique.

Au début de la partie, on tire au sort pour déterminer qui aura les blancs. Si on joue plusieurs parties de suite, on change de camp à tour de rôle, peu importe qui a gagné.

Le joueur qui a les blancs joue le premier coup. Après, c'est au tour des noirs de jouer, puis de nouveau aux blancs, sans qu'il ne soit jamais possible à un joueur de passer son tour ou de jouer deux fois de suite. On dit que celui a qui c'est le tour de jouer a « le trait ».

Avant de replacer une pièce mal centrée sur sa case, on doit annoncer son intention de le faire. Sinon, c'est la règle « pièce touchée, pièce jouée » qui s'applique. Cette règle dit ceci :

Un coup illégal ne compte pas et doit être immédiatement repris. Si on s'en aperçoit après plusieurs coups, la position doit être rétablie à partir du moment où le coup illégal a été joué.

C'est seulement par politesse qu'on annonce un « échec » ou un « échec et mat ». Si on oublie de le dire ou si on se trompe, il n'y a aucune conséquence.

Bien sûr, on ne commentera pas les coups d'une partie à laquelle on assiste, et on ne calculera pas ses coups en gesticulant ou en mettant ses doigts sur l'échiquier.

Pause…

Avant de passer à la prochaine leçon, vous pouvez tester vos connaissances en répondant à un quiz sur le déroulement de la partie.

Accueil  |  Haut de page  |  Leçon suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 11 septembre 2006.