Vous êtes ici : Accueil > Apprendre à jouer > Leçon 7.

7. Le roque.

7.1  La nature et le but du roque.

Le roque implique le mouvement du roi et d'une tour. C'est le seul coup règlementaire qui suppose le déplacement de deux pièces. Il vise à mettre le roi en sécurité et à centraliser une tour.

Le « petit roque » et le « grand roque » sont nommés ainsi en raison du nombre de cases vides entre le roi et la tour avant l'exécution du coup.

Illustration du roque
Du côté des noirs
Grand roque noir: le roi va de e8 à c8, puis la tour de a8 à d8. Grand roque blanc: le roi va de e1 à c1, puis la tour de a1 à d1.
Du côté des blancs
Du côté des noirs
Petit roque noir: le roi va de e8 à g8, puis la tour de h8 à f8. Petit roque blanc: le roi va de e1 à f1, puis la tour de h1 à f1.
Du côté des blancs
Remarque : un même joueur ne peut roquer qu'une seule fois au cours d'une même partie.
Nota Bene : les mouvements doivent être effectués avec la même main et dans le bon ordre ; soit le roi d'abord, et la tour ensuite.

7.2  Les conditions du roque.

Un même joueur ne peut roquer qu'une seule fois au cours d'une même partie. Il peut le faire lorsque les 6 conditions suivantes sont réunies :

7.3  La manière d'effectuer le roque.

Les déplacements du roi et de la tour doivent être effectués avec la même main et de la manière suivante :

Petit roque vu du côté des blancs Le petit roque vu du côté des blancs.

La règle « pièce touchée, pièce jouée » vaut aussi pour le roque. Ce qui signifie que :

Le petit roque et le grand roque se notent respectivement « 0-0 » et « 0-0-0 » en rappel du nombre de cases libres entre le roi et la tour avant leur mouvement.

Pause…

Avant de passer à la prochaine leçon, vous pouvez tester vos connaissances en répondant à un quiz sur le roque.

Accueil  |  Haut de page  |  Leçon suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 11 septembre 2006.