Vous êtes ici : Accueil > Coup de cœur > Citations > Extra-muros.

Citations provenant de milieux non échiquéens.

1-10.

« La vie est plus large que les 64 cases, mais les 64 cases sont dans la vie. »
Alice

« Après la partie, le roi et le pion retournent dans la boîte. »
Anonyme

« Comment savons-nous que l'homme de Néanderthal jouait aux échecs à l'aveugle ? En excavant leurs sites, aucun échiquier ni aucune pièce n'ont été trouvés. »
Anonyme

« Si le désir cupide (et stupide) de gagner est une inépuisable source de souffrance, une combinaison brillante sur l'échiquier est une découverte : le coquelicot qui s'épanouit lorsque apparaît la Voie Lactée. »
Arrabal

« Le jeu d'échecs prendra une importance accrue du fait qu'il combine plusieurs caractéristiques essentielles de la civilisation future. »
Jacques Attali

« Vous m'avez demandé de vous exposer quel est le fondement de la prière. Je ne fais que préparer les pièces du jeu sur la table… Nous sera-t-il permis d'en adopter les règles et si nous les appliquons scrupuleusement nous ne tarderons pas à faire mat le Roi divin ! Il ne pourra échapper à nos mains. »
Sainte Thérèse d'Avila

« Tous ces prétendus hommes politiques sont les pions, les cavaliers, les tours ou les fous d'une partie d'échecs qui se jouera tant qu'un hasard ne renversera pas le damier. »
Honoré de Balzac

« Les échecs, c'est une douche froide pour l'esprit. »
Andrew Bonar Law

« Le Roi fragile, le Fou oblique, la Reine acharnée, la Tour directe, le pion malin, ne savent pas que la main désignée du joueur gouverne leur destin. Mais… le joueur est aussi prisonnier. Dieu fait se mouvoir le joueur et celui-ci la pièce. »
Borgès

«  La vie est trop courte pour les échecs. »
Lord Henry James Byron

11-20.

« La vie est une partie d'échecs. »
Cervantès

« On gouverne les hommes avec la tête ; on ne joue pas aux échecs avec un bon cœur. »
Chamfort

« La victoire est brillante, mais l'échec est mat. »
Coluche

« Échiquier : carré parfait, comme la Jérusalem nouvelle décrite par l'auteur de l'Apocalypse, huit cases sur huit, exaltation du chiffre 4, symbole du cosmos aux quatre horizons… où le noir et le blanc, l'ombre et la lumière, le mal et le bien s'entremêlent et se conjuguent. »
Robert Couffignal

« Les échecs, c'est moi. »
Salvator Dali

« L'art est difficile… et les échecs aussi. »
Salvator Dali

« On peut être homme d'esprit et grand joueur d'échecs… on peut être aussi un grand joueur d'échecs et un sot. »
Diderot

« L'homme est une créature frivole, spécieuse, qui, à l'instar du joueur d'échecs, s'intéresse plus à la réalisation d'un but qu'au but lui-même. »
Fiodor M. Dostoïevsky

« Les échecs, cette drogue. »
Marcel Duchamp

« Les échecs, c'est le mouvement de pièces se mangeant l'une l'autre. »
Marcel Duchamp

21-30.

« Les échecs aliènent les maîtres, tourmentent leur esprit de telle façon que la liberté intérieure des plus forts doit en souffrir. »
Albert Einstein

« Le fort joueur d'échecs est un homme doté d'un cerveau aux capacités extraordinaires qu'il gâche inutilement devant un échiquier au lieu de s'en servir à des fins hautement plus importantes. »
Albert Einstein (parlant d'Emmanuel Lasker)

« Toute estimation doit être constamment réévaluée. »
Jakob Estribe

« La vie est une sorte d'échecs. »
Benjamin Franklin

« Le jeu d'échecs fait naître et fortifie en nous plusieurs qualités précieuses dans le cours de l'existence, telles que la prévoyance, la circonspection, la prudence, et la persévérance. »
Benjamin Franklin

« Aux échecs, l'amour-propre est satisfait quand on remporte la victoire, mais il n'y a pas de honte à être battu. »
Benjamin Franklin

« Il est trop triste de savoir que la vie ressemble à un jeu d'échecs, où une seule fausse démarche peut nous obliger à renoncer à la partie, avec cette aggravation que dans la vie nous ne pouvons même pas compter sur une partie de revanche. »
Sigmund Freud

« Le pion, dans sa simplicité, marche droit devant lui, mais lorsqu'il prend, il le fait obliquement ? Ainsi l'homme, tant qu'il reste pauvre, marche dans la droiture et vit honnêtement, mais lorsqu'il recherche les honneurs, il flatte, se parjure et, par les voies obliques, cherche une position supérieure sur l'échiquier du monde. »
Jean de Galles

« Les échecs ne sont pas le champ de l'intelligence, du talent, de l'imagination, mais tout bêtement celui de la pure logique mathématique. »
Françoise Giroud

« Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence. »
Gœthe

31-40.

« Les idées audacieuses sont comme les pions qui avancent aux échecs ; ils peuvent être pris, mais ils peuvent aussi démarrer une partie gagnante. »
Gœthe

« Ce jeu si isolé, si protégé par des règles arbitraires, baroques même, à l'expérience courante. »
Julien Gracq

« Ces figures étranges du grand jeu, figures de notre donne, émouvantes, terribles, ce sont les figures sur lesquelles notre destin a été distribué. »
Julien Gracq

« Un joueur d'échecs, c'est comme de la peinture : s'il n'est pas brillant il est mat ! »
Philippe Gueluck

« Aux échecs on pourrait croire qu'il y a peu de forts joueurs et beaucoup de mauvais. Cependant il y a autant de joueurs qui gagnent que de joueurs qui perdent. »
Philippe Gueluck

« Les échecs… des mathématiques faciles tout au plus. »
G. H. Hardy

« Il ne faut pas remettre au lendemain une partie qu'on peut abandonner le jour même. »
Humour russe

« Pour un bon joueur d'échecs, le plaisir n'est-il pas de trouver un partenaire de sa force, et pour un novice de rencontrer un autre débutant ? »
Ivan Illich

« Le profane ne songe pas à la somme de jouissance dont il se prive, qui méconnaît ce jeu aux ressources aussi variées que passionnantes. »
Jean-Marie Jeanton-Lamarche

« Tout homme marié vous dira que la vie est comme une partie d'échecs : tout est en fonction de la reine. »
Ilya Katsnelson

41-50.

« Nous ne sommes que des pions du jeu d'échecs, avides d'actions. Aux ordres du grand joueur. Il nous mène de çà, de là, sur l'échiquier de la vie. Et pour finir, nous emprisonne dans la case de la mort. Sur un mode plus léger. Quelle tristesse ! Brutalement déchu du rang de cavalier à celui de pion. Et puis, lassé du jeu du roi et de ses fous. Je mets tour contre tour… et c'est l'échec et mat. »
Omar Khayyam

« Une platitude souvent récitée à propos des échecs est qu'une des choses les plus difficiles à réaliser est de gagner une position gagnante. Cela ne manque pas de sens mais, pour ma part, j'ai toujours trouvé plus difficile de gagner une position perdante. »
Tim Krabbe

« À la cour, il faut hasarder quelquefois et jouer de caprice ! Et après toutes ces rêveries et mesures, on est échec, quelquefois mat. »
La Bruyère

« J'ai passé la journée à jouer aux échecs. »
Pierre Le Grand (dans son journal, le 14 octobre 1714)

« L'arbitre est aux échecs ce que le clown est au cirque. Il n'est pas capable de grand-chose, mais sans lui l'ambiance ne serait pas la même. »
Patrick Legrand

« Les échecs sont utiles à l'exercice de la faculté de penser et à celle de l'imagination. Car nous devons posséder une méthode élaborée pour atteindre des buts partout où nous devons conduire notre raison. »
Leibnitz

« J'ai épousé Nadejda Kroupskaïa, seule capable de comprendre Marx et de jouer aux échecs. »
Lénine

« Les échecs sont la gymnastique de l'esprit. »
Lénine

« Il y a trop de jeu pour être sérieux, et pour un jeu, c'est trop sérieux. »
Gotthold Ephraim Lessing

« Il y a plus d'aventures sur un échiquier que sur toutes les mers du monde. »
Mac Mahon

51-60.

« Kasparov est certainement le seul homme d'affaires à avoir bâti sa fortune sur une succession ininterrompue d'échecs. »
Park Mail

« Les échecs, c'est du catch pour intellos. »
Meleac

« Je n'ai jamais très bien compris ni les Benoni modernes, ni les femmes, mais elles me le rendent bien ! »
Manuel Ménétrier

« Des combinaisons [dans le jeu d'échecs] pareilles à des mélodies. Je crois entendre pour ainsi dire la musique des coups… »
Vladimir Nabokov

« Ce n'est pas pour s'amuser qu'il joue aux échecs : il célèbre un culte. »
Vladimir Nabokov

« Et le jeu d'échecs, peut-être parce qu'elle n'y entendait rien, lui apparaissait non pas comme une distraction familiale, un passe-temps agréable, mais comme un art mystérieux, comparable à tous les arts universellement reconnus. »
Vladimir Nabokov

« Le joueur d'échecs , comme le peintre ou le photographe, est brillant… ou mat. »
Vladimir Nabokov

« […] dans l'univers des échecs le temps est inexorable. »
Vladimir Nabokov

« Horreur, mais aussi harmonie suprême : qu'y avait-il en effet au monde en dehors des échecs ? Le brouillard, l'inconnu, le non-être… »
Vladimir Nabokov

« Les pièces de l'échiquier étaient impitoyables. Elles le retenaient, elles l'absorbaient. Il y avait de l'horreur en cela, mais aussi une harmonie unique. Car, qu'y a-t-il dans le monde, à part les échecs ? »
Vladimir Nabokov

61-70.

« Les échecs, c'est trop difficile que pour être un jeu, et pas assez sérieux que pour être une science ou un art. »
Napoléon Ier

« Boris, comme beaucoup de Russes, avait la passion des échecs. Il disait que les règles en étaient les mêmes que celles de l'amour et de la guerre, et que si vous pouviez gagner à l'un, vous pouviez gagner aux autres. Mais il disait aussi que si vous aviez un échiquier, cela ne vous faisait plus rien d'avoir faim, ce qui n'était sûrement pas vrai dans mon cas. »
George Orwell

« D'un jeu qui des combats est l'image savante
Pour composer les instruments
Palamède en dut tailler les ossements
Durant une guerre sanglante.
Si tu sus autrefois
Présenter le tableau d'une lutte innocente
Sur un champ de bataille en bois. »

Palamède

« Dans le domaine de la peinture, de la gravure et de la sculpture, dès la première décennie de notre siècle, les artistes abandonnent la représentation de la partie d'échecs pour se concentrer sur les pièces, sur les échiquiers et sur toutes les variations auxquelles les unes et les autres peuvent donner lieu. On passe en quelque sorte d'un thème social à un thème musical (au sens de la "musica" médiévale, c'est-à-dire d'une notion qui inclue le rythme, l'harmonie, la construction et la déconstruction, etc.). Graphiquement et picturalement, l'échiquier apparaît comme une structure ouverte, dynamique, d'une richesse infinie, autorisant toutes les combinatoires et débouchant sur des mouvements et des rythmes de nature exponentielle. »
Michel Pastoureau

« La vérité est comme le meilleur coup aux échecs : elle existe, mais il faut la chercher. »
Arturo Perez-Reverte

« Les échecs sont plus proches de l'art de l'assassinat que de l'art de la guerre. »
Arturo Perez-Reverte

« Dieu déplace le joueur, et celui-ci la pièce. Quel Dieu derrière Dieu commence donc la trame ? »
Arturo Perez-Reverte

« Le jeu d'échecs est un lac dans lequel peut se baigner un moucheron et se noyer un éléphant. »
Proverbe indien

« Les échecs sont aussi mystérieux que les femmes. »
Cecil Purdy

« Roi des jeux et jeu des rois, les échecs portent en eux un sentiment d'infini. Ils donnent à celui qui s'est efforcé d'en approfondir les arcanes l'impression de n'être pas à la mesure de l'homme ; en fait, ils constituent un résumé de l'univers, un microcosme, et figurent cette grande échelle qui, dans les plans de la lumière descend jusqu'à la matière, qui des abîmes insondables remonte jusqu'en l'infini de Dieu. »
Pyrame

71-80.

« Les échecs sont suffisamment beaux que pour gaspiller sa vie. »
Hans Ree

« Au jeu d'échecs comme dans la vie, les fous sont les plus près des rois. »
Mathurin Régnier

« N'avez-vous jamais remarqué comment le joueur d'échecs retient longuement dans sa main la figurine qu'il a retirée de l'échiquier, considérant la case où il la reposera hors de portée de l'ennemi ? Faites ainsi avec votre cœur, et gardez-vous de le placer dans un lieu de malheur. »
Maurice de Reval

« La personnalité se retrouve dans le style de jeu. »
Amous de Rivière

« On entre au jeu d'échecs comme on entre en Religion. Pour le joueur d'échecs, la partie d'échecs c'est l'office, la messe, le défilé du 1er Mai, le dépôt de gerbe au Monument aux Morts. C'est un drame sacré. »
Michel Roos

« Il s'avisa de me proposer d'apprendre les échecs qu'il jouait un peu… me voilà forcené des échecs. J'achète un échiquier, je m'enferme dans ma chambre, j'y passe des jours et des nuits à vouloir apprendre par cœur toutes les parties. »
Jean-Jacques Rousseau

« Les échecs se sont historiquement épanouis parmi les peuples au sommet de leur culture et de leur influence. »
Anthony Saidy

« Que feriez-vous si vous étiez en train de jouer aux échecs et que la fin du monde arrive ? - Je continuerais à jouer. »
Saint Borromée

« Le jeu d'échecs est comme rejeté hors du temps. »
Antoine de Saint-Exupéry

« J'ai vu le vaincu d'échecs jouer des années durant dans l'espoir de la fête de la victoire. Car tu es plus riche de ce qu'elle existe si même elle n'est point pour toi. Ainsi de la perle du fond des mers. »
Antoine de Saint-Exupéry

81-90.

« Nous vivons dans un monde échiquéen : chaque jour qui passe est un défi à relever. »
Philosophe Sasha

« On compare généralement la politique à un échiquier. On a tort : c'est un jeu de dames. »
Aurélien Scholl

« La vie est comme un jeu d'échecs : nous esquissons un plan, mais celui-ci est tributaire de ce que daignent faire l'adversaire aux échecs et le destin dans la vie. »
Arthur Schopenhauer

« Les échecs, c'est un triste gaspillage de cerveaux. »
Sir Walter Scott

« Les échecs est le plus beau et le plus raisonnable des jeux. »
Mme de Sévigné

« Je suis folle de ce jeu. »
Mme de Sévigné

« Le vrai joueur sait anticiper sa fin et se rendre, même s'il peut encore fuir quelques instants. »
Francis Spiner

« Une partie d'échecs est une danse de mort où les pièces virevoltent sur les cases. »
Francis Spiner

« Les échecs, c'est l'art de la guerre sans les charniers, c'est la résurrection des morts tombés au champ d'honneur, l'espoir perpétuel, la suprématie de l'intelligence sur la force, la culture de l'esprit. »
Francis Spiner

« La solitude du joueur d'échecs à l'approche du mat est semblable à celle du condamné. »
Francis Spiner

91-100.

« Le joueur d'échecs qui veut atteindre le top est obligé de développer son propre credo créatif. »
Alexeï Stepanovicth Souétine

« Il est facile d'écrire des livres ! Ce qui est difficile, c'est de jouer ! »
Alexeï Stepanovicth Souétine

« Aux échecs, on apprécie plus les combinaisons intéressantes que la victoire elle-même. »
Léon Tolstoï

« Les échecs sont trop de science pour être un jeu et trop de jeu pour être une science. »
Miguel de Unamuno

« Un conflit aigu et logique, qui se résout de façon explosive, voilà l'essence des échecs. »
Vainstein

« Aimer les échecs, c'est aimer le combat, la lutte, le jeu et la loyauté. »
Jacques Verges

« J'ai toujours considéré la vie comme une partie de… et l'amour comme une partie d'échecs. »
Vlaminck

« À la honte des hommes, on sait que les lois du jeu sont les seules qui soient partout justes, claires, inviolables et exécutées. Pourquoi l'Indien qui a donné les règles du jeu d'échecs est-il obéi de bon gré dans toute la terre, et que les décrétales des papes, par exemple, sont aujourd'hui un objet d'horreur et de mépris ? C'est que l'inventeur des échecs combina tout avec justesse pour la satisfaction des joueurs, et que les papes, dans leurs décrétales, n'eurent en vue que leur seul avantage. L'Indien voulut exercer également l'esprit des hommes et leur donner du plaisir ; les papes ont voulu abrutir l'esprit des hommes. »
Voltaire

« Le jeu d'échecs est un jeu dans son essence, un art dans sa forme, une science dans son exécution. »
Von der Lasa

« Si vous voulez détruire un homme, apprenez-lui à jouer aux échecs. »
Oscar Wilde

101-104.

« Assurément je connaissais par expérience le mystérieux attrait de ce "jeu royal", le seul entre tous les jeux inventés par les hommes qui échappe souverainement à la tyrannie du hasard, le seul où l'on ne doive sa victoire qu'à son intelligence ou plutôt à une certaine forme d'intelligence. Mais n'est-ce pas déjà le limiter injurieusement que d'appeler les échecs un jeu ? N'est-ce pas une science, un art ou quelque chose qui, comme le cercueil de Mahomet entre ciel et terre, est suspendu entre l'un et l'autre, et qui réunit un nombre incroyable de contraires ? […] C'est une pensée qui ne mène à rien, une mathématique qui n'établit rien, un art qui ne laisse pas d'œuvre, une architecture sans matière ; et il l'a prouvé néanmoins qu'il était plus durable, à sa manière, que les livres ou que tout autre monument, ce jeu unique qui appartient à tous les peuples et à tous les temps, et dont personne ne sait quel dieu en fit don à la terre pour tuer l'ennui, pour aiguiser l'esprit et stimuler l'âme. Où commence-t-il, où finit-il ? »
Stefan Zweig

« Comment concevoir la vie d'une intelligence tout entière réduite à cet étroit parcours, uniquement occupée à faire avancer et reculer trente-deux pièces sur des carreaux noirs et blancs, engageant dans ce va-et-vient toute la gloire de sa vie ! Comment s'imaginer un homme […] doué d'intelligence, qui puisse, sans devenir fou, et pendant dix, vingt, trente, quarante ans, tendre de toute la force de sa pensée vers ce but ridicule : acculer un roi de bois dans l'angle d'une planchette ! »
Stefan Zweig

« Les échecs. Le seul d'entre tous les jeux qui échappe à la tyrannie du hasard. »
Stefan Zweig

« Vouloir jouer aux échecs contre soi-même est aussi paradoxal que vouloir marcher sur son ombre. »
Stefan Zweig

Accueil  |  Haut de page | Fin des citations.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.