Vous êtes ici : Accueil > Tactique > Mat > Roi et dame contre roi.

Roi et dame contre roi.

Le joueur avec un roi et une dame contre un roi seul dispose d'un matériel suffisant pour gagner. Reste à savoir comment concrétiser cet avantage en victoire et éviter de faire nulle en mettant pat le roi adverse.

Les blancs gagnent en 3 étapes.

Position de départ.

Blancs: Re1, Dd1. Noirs: Re5. Trait aux blancs.

Première étape.

Refouler le roi à la bande en jouant systématiquement la dame à distance de cavalier du roi, comme suit.

1. Dd1-g4 Re5-d5, 2. Dg4-f4 Rd5-c5. Le roi doit tenter de rester au centre le plus longtemps possible ; si 2... Rd6, alors 3. Df5 ; et si 2... Re6, alors 3. Dg5.

3. Df4-e4 Rc5-d6 (le roi est forcé de céder du terrain), 4. De4-f5 Rd6-c6, 5. Df5-e5 Rc6-d7 (et voici à nouveau le roi forcé de céder du terrain).

Après 6. De5-f6 Rd7-c7, 7. Df6-e6 Rc7-d8 et 8. De6-f7, le roi devra rester collé à la bande. Remarquez qu'il n'a pas été nécessaire de le mettre en échec.

Deuxième étape.

Continuer de refouler le roi jusqu'à ce qu'il atteigne le coin, comme suit : 9... Rd8-c8 (forcé) 9. Df7-e7 Rc8-b8 (forcé), 10. De7-d7 Rb8-a8 (forcé). Rendu là, les blancs doivent éviter de jouer à nouveau la dame. Car après 11. Dc7, le roi noir serait pat.

Troisième étape.

Approcher le roi de son rival, jusqu'à ce que la dame puisse faire mat. Comme ceci : 11. Re1-d2 Ra8-b8 (forcé), 12. Rd2-c3 Rb8-a8 (forcé), 13. Rc3-b4 Ra8-b8 (forcé). 14. Rb4-b5 Rb8-a8 (forcé), 15. Rb5-b6 Ra8-b8 (forcé), et enfin 16. Dd7-b7 mat.

Accueil  |  Haut de page  |  Mat suivant.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.