Vous êtes ici : Accueil > Règles > Quiz > Le déroulement de la partie.

Quiz sur le déroulement de la partie.

Introduction.

À la fin de chaque question, un lien vous dirige vers la réponse qui y correspond. Et à la fin de cette réponse, un lien vous dirige vers la question suivante.

Dans un cas comme dans l'autre, votre navigateur devrait positionner le texte dans le haut de votre écran.

Questions sur le déroulement de la partie.

  1. Qui doit jouer le premier coup, les blancs ou les noirs ? Réponse.
  2. Un joueur a-t-il le droit de passer son tour et de laisser l'autre jouer une deuxième fois de suite ? Réponse.
  3. Un joueur lâche une pièce sur sa case d'arrivée, mais son coup est illégal. Peut-il reprendre son coup ? Réponse.
  4. Mon adversaire touche son cavalier, puis son fou, et joue finalement son cavalier. Puis-je l'obliger à jouer plutôt son fou ? Réponse.
  5. Mon adversaire soulève un de mes pions et le remet sur sa case sans avoir touché une de ses pièces. Puis-je l'obliger à capturer mon pion s'il le peut ? Réponse.
  6. Un joueur met ses doigts sur les cases pour calculer ses coups, mais ne touche pas aux pièces. Est-il dans son droit ? Réponse.
  7. Deux joueurs disputent une deuxième partie de suite. Qui aura les blancs ? Le gagnant ou celui qui avait les noirs ? Réponse.
  8. Un coup illégal a été joué, mais on s'en rend compte après quelques coups. Doit-on poursuivre la partie quand même ou revenir en arrière ? Réponse.
  9. Un joueur met son adversaire échec et mat, mais on découvre qu'un coup illégal avait été joué avant. A-t-il gagné quand même ? Réponse.

Réponses aux question sur le déroulement de la partie.

  1. Le premier coup doit être joué par les blancs. Lors d'une partie amicale, si on veut laisser son adversaire commencer on peut toujours le faire ; mais il faut alors lui donner les blancs et non lui demander de commencer avec les noirs. Question suivante.
  2. En aucun cas il n'est permis à un joueur de passer son tour ou de jouer une deuxième fois de suite. Il y a même des situations où l'obligation de jouer peut conduire un joueur à sa perte. Question suivante.
  3. Lorsqu'un coup illégal a été commis, non seulement on peut le reprendre, mais on le doit. Question suivante.
  4. La règle « pièce touchée, pièce à jouer » oblige à jouer la première pièce jouable touchée. Le fait de toucher plusieurs pièces ne laisse donc place à aucun choix. Question suivante.
  5. La règle « pièce touchée, pièce à jouer » oblige à capturer la pièce adverse qu'on a touchée, lorsqu'un coup légal le permet. Lors d'une partie amicale toutefois, on se montrera courtois en n'appliquant pas cette règle sans avertissement préalable. Question suivante.
  6. Non. Les coups et les variantes doivent être calculés mentalement. Non seulement on ne doit rien toucher, mais on ne peut même pas gesticuler au-dessus de l'échiquier. Question suivante.
  7. Lorsque plusieurs parties sont jouées de suite, le joueur qui avait les blancs prend les noirs et celui qui avait les noirs prend les blancs, peu importe qui a gagné. Question suivante.
  8. On doit revenir en arrière et rétablir la position à partir du moment où le coup illégal a été joué. Question suivante.
  9. Non seulement ce joueur n'a pas gagné, mais la partie n'est pas terminée, puisque la position doit être rétablie à partir du moment où le coup illégal a été commis. Première question de la section suivante.

Accueil  |  Haut de page  |  Suite.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.