Vous êtes ici : Accueil > Règles > Quiz > La prise en passant.

Quiz sur la prise en passant.

Introduction.

À la fin de chaque question, un lien vous dirige vers la réponse qui y correspond. Et à la fin de cette réponse, un lien vous dirige vers la question suivante.

Dans un cas comme dans l'autre, votre navigateur devrait positionner le texte dans le haut de votre écran.

Questions sur la prise en passant.

  1. Un joueur y va d'une prise en passant et se fait dire qu'il n'a pas le droit parce qu'un autre coup du genre a déjà eu lieu au cours de la même partie. Doit-il reprendre son coup ? Réponse.
  2. Un pion avance de deux cases et vient se loger à côté d'un fou adverse. Ce fou a-t-il le droit de prendre le pion en passant ? Réponse.
  3. Mon adversaire vient de loger un de ses pions à côté du mien. Son pion n'a avancé que d'une case. Ai-je le droit de le capturer avec le mien ? Réponse.
  4. Un pion blanc fait une prise en passant. Doit-il prendre la place du pion noir ? Réponse.
  5. Un pion franchit deux cases et se loge en face d'un pion adverse. Ce dernier peut-il prendre l'autre en passant ? Réponse.
  6. Un pion noir avance de deux pas et vient se loger entre deux pions blancs. Si un des deux pions blancs avance, le pion noir a-t-il le droit de le prendre en passant ? Réponse.
  7. Un pion noir en prise par un pion blanc avance d'un pas. Le pion blanc peut-il le prendre comme s'il était resté à sa place ? Réponse.

Réponses aux questions sur la prise en passant.

  1. Rien n'empêche qu'une prise en passant puisse se produire plusieurs fois au cours d'une même partie. Ce joueur n'a donc pas à reprendre son coup. Question suivante.
  2. La prise en passant ne se produit qu'entre pions. Ce fou n'a donc pas le droit de prendre le pion. Question suivante.
  3. Non. Pour prendre un pion adverse en passant, il est obligatoire que ce dernier ait avancé de deux cases. Question suivante.
  4. Aux échecs, toutes les prises se font en prenant la place de la pièce capturée, sauf lorsqu'il s'agit d'une prise en passant. La façon de faire consiste alors à prendre le pion adverse comme s'il s'était avancé d'une seule case au lieu de deux. Question suivante.
  5. Lorsque deux pions se retrouvent face à face, aucun des deux n'est en mesure de capturer l'autre. Question suivante.
  6. Non, puisque ce pion blanc ne peut avancer que d'un seul pas. Question suivante.
  7. Non. La prise en passant suppose toujours que le pion capturé vient de franchir deux pas en même temps. Première question de la section suivante.

Accueil  |  Haut de page  |  Suite.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.