Vous êtes ici : Accueil > Règles > Article 8.

Les règles officielles du jeu d'échecs.

Article 8 : La notation des coups.

8.1  Pendant la partie, chaque joueur doit noter ses propres coups et ceux de son adversaire, coup après coup, aussi clairement et lisiblement que possible, en notation algébrique (annexe E), sur la feuille de partie prévue pour la compétition. S'il le souhaite, un joueur peut répondre au coup de son adversaire avant de le noter ; mais seulement s'il a noté son propre coup précédent.

Une offre de nullité doit être inscrite sur la feuille de partie par les deux joueurs (annexe E.12).

Si un joueur, pour une raison physique ou religieuse, est dans l'impossibilité de noter, l'arbitre lui déduira une partie du temps qui lui est alloué au début du jeu.

8.2  La feuille de partie doit être visible par l'arbitre en toute occasion.

8.3  Les feuilles de partie sont la propriété des organisateurs de la compétition.

8.4  Si un joueur dispose de moins de cinq minutes à sa pendule et ne bénéficie pas d'un temps additionnel de 30 secondes ou plus à chaque coup, alors il n'est pas obligé de respecter les conditions requises de l'Article 8.1. Immédiatement après la chute d'un drapeau, le joueur doit mettre à jour sa feuille de partie.

8.5 

a)  Si, en application de l'Article 8.4, aucun des joueurs n'est dans l'obligation de noter, l'arbitre ou son assistant devrait faire son possible pour assister et noter. Dans ce cas, l'arbitre, immédiatement après la chute d'un drapeau, arrêtera les pendules. Alors, chacun des deux joueurs complétera sa feuille de partie, en utilisant celle de l'arbitre ou de son adversaire.

b)  Si, en application de l'Article 8.4, seul un des joueurs n'est pas obligé de noter, il doit compléter sa feuille de partie dès la chute d'un des drapeaux. À condition qu'il ait le trait, il peut utiliser la feuille de l'adversaire. Le joueur ne peut jouer avant d'avoir complété sa propre feuille et rendu celle de son adversaire.

c)  Si aucune feuille de partie n'est entièrement complète, les joueurs doivent reconstituer la partie sur un second échiquier, sous le contrôle de l'arbitre ou de son assistant, qui devra au préalable avoir pris note de la position de la partie en cours avant de mettre en place la reconstitution.

8.6  Si les feuilles de partie ne sont pas en état de montrer qu'un joueur a dépassé le temps imparti, le prochain coup sera considéré comme le premier de la période de temps suivante, sauf s'il est évident que davantage de coups ont été joués.

Accueil  |  Haut de page  |  Section suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.