Vous êtes ici : Accueil > Règles > Article 13.

Les règles officielles du jeu d'échecs.

Article 13 : Le rôle de l'arbitre.

13.1  L'arbitre s'assurera de la stricte observation des règles du jeu d'échecs.

13.2  L'arbitre agira dans le meilleur intérêt de la compétition. Il s'assurera que la totalité de celle-ci se déroule dans de bonnes conditions de jeu et que rien ne vienne déranger les joueurs. Il veillera à la bonne marche de la compétition.

13.3  L'arbitre surveillera les parties, surtout lorsque les joueurs seront à court de temps, fera appliquer les décisions qu'il pourra prononcer et infligera des pénalités aux joueurs si nécessaire.

13.4  L'arbitre peut donner les pénalités suivantes :

a)  un avertissement, ou

b)  l'augmentation du temps de l'adversaire, ou

c)  la diminution du temps du joueur incriminé, ou

d)  déclarer la partie perdue, ou

e)  l'expulsion du tournoi.

13.5  L'arbitre peut attribuer à l'un ou aux deux joueurs un laps de temps supplémentaire au cas où la partie aurait été perturbée par des événements extérieurs à celle-ci.

13.6  L'arbitre ne doit pas intervenir dans la partie pour indiquer le nombre de coups joués, excepté lorsque, en application de l'Article 8.5, au moins un joueur a utilisé tout son temps. Il s'abstiendra d'informer un joueur que son adversaire a joué un coup, ou qu'il a négligé d'appuyer sur sa pendule.

13.7  Les spectateurs et les joueurs d'autres parties ne doivent ni parler ni intervenir en aucune façon au sujet d'une partie. Si nécessaire, l'arbitre expulsera les contrevenants de la salle de jeu.

Accueil  |  Haut de page  |  Section suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2008. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.