Vous êtes ici : Accueil > Tactique > Clouage.

Le clouage.

Définition et exemple.

Clouage :
immobilisation totale ou partielle d'un pion ou d'une pièce. Remarques : tout clouage implique un attaquant, d'une couleur, ainsi qu'une unité clouée et un otage, de l'autre couleur. L'attaquant est toujours une pièce à longue portée. L'otage est toujours une pièce de plus grande valeur matérielle que l'unité clouée. Et l'unité clouée est un pion ou une pièce autre que le roi, que l'attaquant met en prise, et qui ne peut bouger sans mettre l'otage en prise.

Exemple de clouage Dame blanche en e5. Noirs: roi en g8 et cavalier en g7.

Le cavalier noir jouit encore de toute sa mobilité.

Mais après 1. De5-g5, le cavalier ne peut plus bouger sans mettre son propre roi en échec.

Le coup des blancs aura donc eu pour effet de clouer le cavalier noir à son roi.

Analyse et compléments.

Le clouage est absolu ou relatif, selon que l'otage est le roi ou une autre pièce. Et en ce dernier cas, il s'agit la plupart du temps d'une dame ou d'une tour.

Il est à remarquer que ce que le clouage enlève à une pièce, c'est sa mobilité et non son pouvoir d'action. Ainsi, même une fois cloué, le cavalier du diagramme ci-haut empêcherait le roi blanc, par exemple, de s'avancer en f5 ou h5.

Mais avec la mobilité perdue, c'est la capacité d'effectuer une prise qui se trouve retranchée par la même occasion. Un pion cloué devient ainsi beaucoup moins apte à jouer son rôle de protecteur du roi, comme le montre l'exemple suivant.

L'affaiblissement d'un pion cloué Blancs: dame en h6 et fou en e5. Noirs: roi en h8, fou en e8, pions en f7, g7 et h7.

Rivé à la protection de son roi, le pion g7 ne peut prendre la dame en h6.

Après 1… f7-f6 (à défaut de quoi les blancs matent par Dxg7), il s'ensuit 2. Fe5xf6 g7xf6 (sinon Dxg7 mate encore) et le coup de grâce 3. Dh6-f8 mat.

Enfin, lorsque l'attaquant est à son tour cloué, nous sommes en face d'un clouage en croisé.

Accueil  |  Haut de page  |  Tactique suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2007. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.