Vous êtes ici : Accueil > Tactique > Écart.

L'écart.

Définition et exemple.

Écart :
coup par lequel on déloge un pion ou une pièce adverse de sa case en vue d'un objectif précis.

Exemple d'écart Blancs: roi en f5, tour en h5 et pion en g6. Noirs: roi en e7, tour en g8 et pion en f6.

Le roi noir est le seul à protéger son pion.

En jouant 1. Th5-h7+, les blancs le forcent à s'en éloigner pour permettre à leur roi de le capturer ensuite.

Les blancs ont écarté le roi noir de la protection de son pion pour s'en emparer.

Analyse et compléments.

L'écart force un pion ou une pièce adverse à quitter sa case et à se diriger vers une case quelconque, tandis que l'attraction, au contraire, force un pion ou une pièce adverse à venir occuper une case précise. Alors que la première tactique agit à la manière d'un repoussoir, la deuxième opère comme un aimant. D'où le fait qu'on puisse les considérer comme contraire l'une à l'autre.

Accueil  |  Haut de page  |  Tactique suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2007. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.