Vous êtes ici : Accueil > Tactique > Élimination de l'attaquant.

L'élimination de l'attaquant.

Définition et exemple.

Élimination de l'attaquant :
capture d'une pièce adverse menaçante.

Exemple d'élimination de l'attaquant Blancs: fou en f6, cavalier en f5 et pion en e5. Noirs: roi en h8, tour en f8, cavalier en g7.

En plus d'être cloué, le cavalier noir est attaqué deux fois et défendu une seule fois.

En sacrifiant leur tour par 1… Tf8xf6, les noirs éliminent un des attaquants de leur cavalier et lèvent le clouage qui pesait sur lui.

Après 2. e5xf6, les noirs emportent le cavalier en f5 par 2… Cg7xf5.

Analyse et compléments.

Comme l'élimination du défenseur, l'élimination de l'attaquant se fait souvent au moyen d'un échange ou d'une série d'échanges.

Accueil  |  Haut de page  |  Tactique suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2007. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.