Vous êtes ici : Accueil > Tactique > Rayons X.

Les rayons X.

Définition et exemple.

Rayons X ou attaque rayons X :
capture qu'une pièce à longue portée fait sur une case dont elle vient d'acquérir le contrôle suite à un sacrifice d'attraction.

Exemple d'attaque rayons X Blancs: dame en e7 et tour en f5. Noirs: roi en h8, tour en f6, pions en g7 et h7.

Après avoir joué 1. De7-f8+, la dame sera prise par la tour noire. Bien sûr.

Mais ce faisant, le rayon d'action de l'autre tour s'en trouvera du coup allongé, de sorte qu'une reprise en f8 sera rendue possible.

Ce qui crée l'impression que la tour en f5 exerçait un contrôle depuis le début sur la case f8, mais « à travers » la tour noire postée en f6.

D'où le nom de rayons X.

Analyse et compléments.

L'attaque rayons X fait intervenir les notions de sacrifice d'attraction, de ligne de tir et de prolongement. Examinons la séquence des coups en les analysant un à un pour mieux les comprendre.

Au point de départ, on a une pièce adverse qui se trouve dans la ligne de tir d'une pièce à longue portée.

Un sacrifice a lieu, qui force cette pièce à s'éloigner de la pièce à longue portée, mais de façon à se trouver encore dans sa ligne de tir une fois le sacrifice consommé.

Le coup d'ensuite, la pièce à longue portée s'en empare, et le tour est joué.

L'effet de surprise qui s'installe dans l'esprit des novices vient de ce que la capture a lieu sur une case que la pièce à longue portée ne contrôlait pas.

Ces derniers négligent le fait qu'en se déplaçant dans le prolongement de la ligne de tir de la pièce à longue portée, la pièce adverse se trouve à allonger cette ligne de tir d'autant.

Accueil  |  Haut de page  |  Tactique suivante.

© Normand Lamoureux, 2002–2007. Sous licence Creative Commons.
Politique d'accessibilité du site. Respect de la vie privée.
À jour le 20 octobre 2005.