Aller au contenu | Aller au menu

 k-html

Système :
Windows XP/Vista
Langue :
Français, English
Taille :
370 ko
Licence :
GNU GPL v.3
Version :
4.2.3
À jour le :
5 avril 2009

Télécharger

Manuel d'utilisation

Sommaire de cette page :

Haut de page

Avertissements

L'utilisateur est présumé connaître le langage HTML. k-html génère du code valide, mais ne produit aucun avertissement ni ne fait aucune correction lors d'une erreur de code.

Les chiffres qui entrent dans certaines combinaisons de touches sont ceux du pavé alpha-numérique et non ceux du pavé numérique.

Haut de page

Abréviations

Certaines touches du clavier sont nommées par des abréviations. Voici à quoi correspond chacune.

AbréviationNom complet
AltAlt gauche
AltGrAlt droit
CtrlContrôle gauche ou droit
CtrlDrContrôle droit
ÉchapÉchappement
MajMajuscule gauche ou droit
MenuMenu contextuel
Verr.MajVerrouillage des majuscules
WinWindows gauche ou droit

Pour connaître l'emplacement de ces touches sur un clavier standard, consultez les articles QWERTY et AZERTY de l'encyclopédie Wikipédia.

Notez que les touches AltGr, Contrôle droit, Menu et Windows peuvent ne pas figurer sur certains modèles d'ordinateur portable. Consultez la documentation de votre fabricant pour connaître les particularités de votre clavier.

Haut de page

Fonctionnement général

Un aide-mémoire s'affiche au premier démarrage de k-html. Une case à cocher permet d'empêcher qu'il le fasse les fois subséquentes. Toutes les commandes de k-html y sont soigneusement classées. Si vous redéfinissez des raccourcis clavier, ce sont les vôtres qui apparaîtront.

Tant que k-html est actif, on peut afficher l'aide-mémoire en appuyant sur Windows + A (ou la commande que vous y aurez substituée). Pour masquer l'aide-mémoire, appuyez, au choix, sur Échappement ou sur Entrée.

Une fois lancé, k-html agit en surcouche par rapport à vos autres applications. Il peut tourner indéfiniment et n'intervenir qu'au moment voulu. En cas de conflit avec un raccourci clavier, sachez que ceux de k-html sont aisément modifiables.

k-html est actif lorsque son icône figure dans la zone de notification (située dans le coin inférieur droit de votre écran). Au survol du pointeur de souris sur cette icône, la version de k-html s'affiche dans une info-bulle. Un clic-droit sur la même icône ouvre le menu contextuel de k-html.

Haut de page

Lancer et quitter k-html

Lancez k-html d'une part, et votre éditeur de texte préféré de l'autre pour commencer une session de travail. Pour lancer k-html, double-cliquez sur l'icône de k-html apparaissant sur votre Bureau.

Pour quitter k-html, faites un clic-droit sur l'icône de k-html apparaissant dans la zone de notification, choisissez Quitter et confirmez votre demande. Lorsqu'une des fenêtres de k-html est ouverte, on peut aussi faire Alt + F4 ou cliquer sur le bouton Fermer situé dans le coin supérieur droit.

Haut de page

Baliser un texte

Il existe 2 méthodes pour baliser du texte avec k-html. La plus efficace consiste à sélectionner la portion de texte concernée et à faire la commande qui l'entourera du jeu de balises voulu. Pour connaître ou pour vous remémorer cette commande, appuyez sur Windows + A (comme dans Aide) et cherchez parmi les onglets.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    Lorem ipsum dolor sit amet
  2. Appuyez sur :
    Windows + Contrôle + S
  3. Obtenez :
    <strong>Lorem ipsum dolor sit amet</strong>

L'autre méthode, bien qu'un peu plus longue, limite au maximum l'effort de mémorisation de nouvelles commandes. Elle se déroule comme suit :

  1. Sélectionnez le texte à baliser et coupez-le avec Contrôle + X
  2. Tapez le nom des balises voulues et appuyez sur AltGr + Tab
  3. Enfin, collez le contenu du presse-papiers avec Contrôle + V

Quelle que soit la méthode utilisée, k-html indente le code et positionne le curseur à l'endroit le plus approprié.

Haut de page

Baliser un paragraphe

Pour baliser un seul paragraphe, sélectionnez-le et appuyez sur Windows + Majuscule + P (comme dans Paragraphe). Si rien n'était sélectionné au moment de faire cette commande, une paire de balises sera générée et le curseur ira se positionner au milieu.

Pour baliser simultanément plusieurs paragraphes, sélectionnez-les et appuyez sur Windows + Majuscule + P. k-html détectera la présence de plusieurs paragraphes et balisera chacun individuellement.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.
    Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum.
  2. Appuyez sur :
    Windows + Majuscule + P
  3. Obtenez :
    <p>Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit.</p>
    <p>Mauris ac mauris sed pede pellentesque fermentum.</p>

Pas besoin de nettoyer votre texte avant de procéder. k-html détecte et enlève automatiquement les lignes vides ainsi que les espaces et tabulations inutiles qui se trouvent en début ou en fin de ligne.

Haut de page

Baliser un lien

Voici la méthode la plus efficace pour baliser un lien hypertexte avec k-html :

  1. Copiez l'adresse du lien dans votre presse-papiers
  2. Sélectionnez le libellé du lien et appuyez sur Windows + Contrôle + A (comme dans Adresse)
  3. Collez

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    Téléchargez k-html
  2. Appuyez sur :
    Windows + Contrôle + A
  3. Obtenez :
    <a href="|">Téléchargez k-html</a>

Notez que le curseur ira se positionner entre les deux guillemets de l'attribut href. Vous serez alors prêt à coller le contenu du presse-papiers.

Haut de page

Baliser une liste

Pour obtenir une liste à puces, sélectionnez votre texte et appuyez sur Windows + Majuscule + U (comme dans Unordonned list). Le code généré sera automatiquement indenté et le curseur ira se positionner à la fin. Pour obtenir une liste à numéros, appuyez plutôt sur Windows + Majuscule + O (comme dans Ordonned list).

Pour que ces commandes fonctionnent comme prévu, les items de liste doivent être disposés sur des lignes distinctes.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    fraise
    banane
    kiwi
  2. Appuyez sur :
    Windows + Majuscule + U
  3. Obtenez :
    <ul>
      <li>fraise</li>
      <li>banane</li>
      <li>kiwi</li>
    </ul>

Si rien n'était sélectionné au moment de faire l'une ou l'autre commande, le code d'une liste à un seul item sera généré et le curseur ira se positionner au milieu. Pour ajouter un item de liste, positionnez le curseur à l'endroit voulu et appuyez sur Windows + Majuscule + I (comme dans Item).

Pas besoin de nettoyer votre texte avant de procéder. k-html se charge de supprimer les lignes vides et les espaces inutiles de début ou de fin de ligne lorsqu'il s'en trouve.

Pas besoin non plus d'ôter les numéros, puces et tabulations provenant d'un copié-collé de Word ® ou d'un traitement de texte similaire. Sélectionnez-les en même temps que tout le reste et procédez comme s'ils n'existaient pas. k-html les détecte et se charge de les enlever.

Pour obtenir une liste de définition, sélectionnez votre texte et appuyez sur Windows + Majuscule + L (comme dans Liste). Pour que cette commande fonctionne comme prévu, les éléments doivent être disposés sur des lignes distinctes. De plus, ils doivent alterner selon la séquence un terme-une définition.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    HTML
    Langage de balisage hypertexte
    CSS
    Feuille de style en cascade
  2. Appuyez sur :
    Windows + Majuscule + L
  3. Obtenez :
    <dl>
      <dt>HTML</dt>
      <dd>Langage de balisage hypertexte</dd>
      <dt>CSS</dt>
      <dd>Feuilles de style en cascade</dd>
    </dl>

Vous aurez à retoucher le code si votre liste contient plus d'une définition par terme ou plus d'un terme pour une même définition. Pour ajouter un nouveau terme à définir, positionnez le curseur à l'endroit voulu et appuyez sur Windows + Majuscule + T (comme dans Terme). Pour ajouter une nouvelle définition, appuyez sur Windows + Majuscule + D (comme dans Définition).

Haut de page

Baliser une citation

Pour obtenir une citation en ligne, sélectionnez votre texte et appuyez sur Windows + Contrôle + Q (comme dans Quote). Votre citation sera automatiquement entourée de guillemets français « » avec les espaces insécables requis aux bons endroits.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.
  2. Appuyez sur :
    Windows + Contrôle + Q
  3. Obtenez :
    <q>« Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément. »</q>

Pour obtenir un bloc de citation, sélectionnez votre texte et appuyez sur Windows + Majuscule + B (comme dans Bloc de citation). Si votre citation comporte plusieurs paragraphes, chacun d'eux sera correctement balisé.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    Il est certains esprits dont les sombres pensées sont, d'un nuage épais, toujours embarrassées; avant donc que d'écrire, apprenez à penser.
    Selon que notre idée est plus ou moins obscure, l'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.
    Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.
  2. Appuyez sur :
    Windows + Majuscule B
  3. Obtenez :
    <blockquote>
      <p>Il est certains esprits dont les sombres pensées sont, d'un nuage épais, toujours embarrassées; avant donc que d'écrire, apprenez à penser.</p>
      <p>Selon que notre idée est plus ou moins obscure, l'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure.</p>
      <p>Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément.</p>
    </blockquote>

Conformément aux bonnes pratiques, pensez à identifier la source de votre citation avec l'élément <cite> expressément prévu à cet effet. De même, si votre citation est dans une langue différente de la langue principale de la page, pensez à mettre l'attribut lang="" lang="" à l'intérieur de la balise ouvrante de l'élément <q> ou de l'élément <blockquote>.

Haut de page

Baliser un tableau

Pour obtenir un tableau, sélectionnez votre contenu, appuyez sur AltGr + A (comme dans Array), renseignez la boîte de dialogue qui s'affiche et appuyez sur Entrée. Si rien n'était sélectionné au moment de faire la commande, vous obtiendrez tout de même le squelette d'un tableau conforme aux paramètres que vous aurez spécifiés dans la boîte de dialogue.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    Année Recettes Dépenses Bilan
    2006 120 $ 80 $ 40 $
    2007 155 $ 90 $ 65 $
  2. Appuyez sur :
    AltGr + A
  3. Obtenez :
    <table cellspacing="1">
    <caption>|</caption>
    <thead>
      <tr>
        <th>Année</th><th>Recettes</th><th>Dépenses</th><th>Bilan</th>
      </tr>
    </thead>
    <tbody>
      <tr>
        <td>2006</td><td>120 $</td><td>80 $</td><td>40 $</td>
      </tr>
      <tr>
        <td>2007</td><td>155 $</td><td>90 $</td><td>65 $</td>
      </tr>
    </tbody>
    </table>

Pour que cette commande fonctionne comme prévu, les cellules d'une même rangée doivent être séparées les unes des autres par un caractère de tabulation. Le texte à sélectionner peut donc être un copié-collé de Word ® ou Excel ®, ou de tout autre logiciel similaire.

La boîte de dialogue qui s'affichera comporte deux parties. La première partie sert à déterminer la taille du tableau. Les renseignements qu'on y demande sont nécessaires. Si un contenu était sélectionné au moment de faire la commande, k-html calculera et inscrira automatiquement le nombre de colonnes et le nombre de lignes que le tableau doit comporter au total. Si rien n'était sélectionné au moment de faire la commande, il vous faudra inscrire les nombres de colonnes et de lignes voulues.

La deuxième partie de la boîte de dialogue concerne l'accessibilité du tableau. Cette partie est facultative et n'a à être renseignée que si votre tableau comporte plusieurs niveaux d'en-têtes de colonnes ou plusieurs niveaux d'en-têtes de lignes. Les valeurs que vous inscrirez dans cette partie permettront à k-html d'associer explicitement les cellules de donnée aux cellules d'en-têtes qui y correspondent. Cette association se fera au moyen des attributs id et headers. Si vous n'inscrivez rien, le tableau sera généré sans ces attributs.

Les valeurs des attributs id et headers se présenteront sous la forme t0l0c0, où t vaut pour tableau, l pour ligne, c pour colonne, et 0 pour un nombre compris entre 0 et 99. Le numéro accolé à la lettre t correspondra à celui que vous aurez inscrit dans le champ intitulé Numéro d'identification. Vous pouvez laisser ce champ vide si vous n'avez qu'un seul tableau dans votre page. En revanche, assurez-vous que chaque tableau a un numéro d'identification unique si vous en avez plusieurs.

Pas besoin d'ôter les lignes vides et les espaces inutiles ou de marquer l'emplacement des cellules vides avant de procéder. k-html détecte tout cela et s'en occupe. Cependant, k-html ne gère pas les cellules fusionnées. Vous aurez donc à retoucher le code si votre tableau en contient.

Pour construire un tableau à la pièce, appuyez sur Windows + A et consultez l'onglet Tableau pour savoir quelles commandes utiliser.

Haut de page

Insérer un squelette de fichier

Appuyez sur Verrouillage des majuscules + Espace pour générer un squelette de fichier conforme au XHTML 1.0 Strict. Le curseur ira se positionner entre les balises ouvrante et fermante de l'élément <title>. Vous serez prêt à taper le titre HTML de votre document.

Si vous sélectionnez du texte avant de faire cette commande, le texte ira s'inscrire entre les balises ouvrante et fermante de l'élément <body>.

Exemple :

  1. Appuyez sur :
    Verrouillage des majuscules + Espace
  2. Obtenez :
    <!DOCTYPE html PUBLIC "-//W3C//DTD XHTML 1.0 Strict//EN" "http://www.w3.org/TR/xhtml1/DTD/xhtml1-strict.dtd">
    <html xmlns="http://www.w3.org/1999/xhtml" lang="fr">
    <head>
      <meta http-equiv="content-type" content="text/html; charset=windows-1252">
      <title>|</title>
      <meta http-equiv="content-style-type" content="text/css">
    </head>
    <body>

    </body>
    </html>

Il est possible de définir votre propre gabarit de page et de l'afficher d'un coup. Consultez la section Contenu importé de la rubrique Paramétrage pour savoir comment faire.

Haut de page

Formater CSS

Cette fonction permet de compacter et de disposer le code d'une feuille de style CSS. Pour l'utiliser, sélectionnez la portion de code à traiter et appuyez sur AltGr + S.

Il sera demandé à l'utilisateur s'il veut que le code soit compacté ou non, et ensuite, s'il veut que le code soit disposé sous forme aérée ou compressée.

Si on choisit de ne pas compacter le code, les retouches ne seront faites qu'au niveau de sa disposition. Si on choisit de le compacter, il sera traité et réécrit de façon à obtenir un code plus léger et plus bref selon ce que permet la recommandation CSS 2.1.

Haut de page

Compacter

Le processus de compactage peut affecter les sélecteurs, les valeurs et les propriétés.

Au niveau des sélecteurs, le compactage :

Au niveau des valeurs, le compactage :

Au niveau des propriétés, le compactage :

Exemple No 1

  1. Avant compactage :
    ul#nav {
        margin-top: 0px;
        margin-bottom: 0px;
        margin-left: 20px;
        margin-right: 20px;
        list-style-type: disc;
        list-style-image: url("../img/puce.png");
        list-style-position: outside;
    }


  2. Après compactage :
    ul#nav {
        list-style: url(../img/puce.png) outside disc;
        margin: 0 20px;
    }

Exemple No 2

  1. Avant compactage :
    body {
        font-size: 0.95em;
        font-weight: bold;
        font-family: arial,helvetica,sans-serif;
        line-height: 1.5;
    }


  2. Après compactage :
    body {
        font: bold .95em/1.5 arial, helvetica, sans-serif;
    }

Remarques : 1) conformément à la spécification CSS 2.1, les propriétés font ne seront fusionnées qu'en présence de font-size et de font-family ; et si on a une valeur pour line-height, elle sera comprise dans le résultat final. 2) Les propriétés qui se prêtent à une écriture sténographique sont : background, border, border-bottom, border-left, border-right, border-top, cue, font, list-style, margin, padding, pause et outline.

Haut de page

Disposer

Que le code ait été compacté ou non, l'utilisateur doit choisir entre deux formes de disposition finale.

La forme compressée :

La forme aérée :

Exemple

  1. Avant tout traitement :
    /* Structure */
    body { margin:0px auto 0px auto;
    font-size:0.9em;
    font-family:arial,sans-serif;
    color:#112233;
    background:#FFFFFF; }


  2. Après formatage aéré, mais sans compactage :
    /* Structure */
    body {
        margin: 0px auto 0px auto;
        font-size: 0.9em;
        font-family: arial, sans-serif;
        color: #112233;
        background: #FFFFFF;
    }

  3. Après compactage et formatage aéré :
    /* Structure */
    body {
        background: #fff;
        color: #123;
        font: .9em arial, sans-serif;
        margin: 0 auto;
    }


  4. Après compactage et formatage compressé :
    body {background:#fff;color:#333;font:.9em arial,sans-serif;margin:0 auto}

Haut de page

Remplacement automatique

Tout comme Word ®, k-html peut substituer une chaîne de caractères par une autre en cours de frappe. Ce qui permet de corriger certains types d'erreurs, mais aussi d'insérer rapidement un mot de passe, une adresse, une formule de politesse, un caractère spécial ou un bout de code.

Pour définir un remplacement automatique, appuyez sur Windows + H et tapez la chaîne de caractères que vous voulez que k-html remplace, aller au champ suivant, tapez celle par laquelle vous voulez qu'elle soit remplacée et appuyez sur le bouton Ajouter. Définissez vos autres remplacements automatiques s'il y a lieu et terminez en appuyant sur le bouton OK.

Mieux que Word ®, k-html vous permet de positionner le curseur à un endroit précis une fois la substitution de chaînes terminée. Utilisez {enter} aux endroits où forcer une coupure de ligne. Utilisez {tab} pour insérer une tabulation, {del} pour supprimer le caractère courant, {bs} pour supprimer le caractère précédent, {left} pour déplacer le curseur d'un caractère vers la gauche, {right} pour le déplacer d'un caractère vers la droite, {up} pour le déplacer d'une ligne vers le haut, {down} pour le déplacer d'une ligne vers le bas, {home} pour le mettre au début de la ligne courante et {end} pour le mettre à la fin de la ligne courante.

Exemple :

  1. Inscrivez :
    m.u comme texte à remplacer et
    Monsieur Untel{enter}3 Avenue de Nulle Part{enter}ELDORADO comme texte de remplacement
  2. Tapez :
    m.u
  3. Obtenez :
    Monsieur Untel
    3 Avenue de Nulle Part
    ELDORADO

Pour signifier une répétition, inscrivez le nombre voulu après le mot clé. Par exemple, {enter 2} génère deux retours à la ligne, {left 8} déplace le curseur de huit caractères vers la gauche, etc.

Pour supprimer un remplacement automatique, sélectionnez la ligne où il se trouve et appuyez sur le bouton Supprimer. Pour modifier un remplacement automatique, sélectionnez-le et appuyez sur le bouton Modifier, faites les modifications voulues et appuyez sur le bouton Ajouter. Les changements ne seront opérationnels qu'après avoir appuyé sur le bouton OK.

Haut de page

Remplacements prédéfinis

Voici la liste des remplacements automatiques prédéfinis dans k-html. Lorsque c'est utile, on a mis un trait vertical (|) pour indiquer la position du curseur.

TapezObtenez
---
--
"""|"
(((|)
[[[|]
\-¬
\.
\...
\+
\c ©
\e
\oeœ
\p
\s§
{{{|}
+-±
<<« | »
<p<p>|</p>
k@k-html@hotmail.com
loremLorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing…
qqcquelque chose
qqnquelqu'un

Remarques : vos remplacements automatiques sont emmagasinés dans le fichier nommé remplacement.txt ; vous pouvez définir un nombre indéfini de remplacements automatiques et chacun d'eux peut avoir la longueur ou le nombre de lignes que vous voulez.

Mieux que Word ® — qui ne fonctionne que dans Word ® —, avec k-html vos remplacements automatiques se font dans n'importe quelle zone d'édition, y compris les formulaires Web. Plus fort encore, avec k-html vous pouvez mettre vos remplacements automatiques sur clé USB, les avoir toujours à portée de la main et les utiliser pratiquement n'importe où.

Haut de page

Fonction « Nettoyer tout »

Votre fichier affiche des caractères bizarres à la place des lettres accentuées et vous n'avez pas de copie de sécurité ? C'est ce qu'on appelle du faux UTF-8. Pour remédier à la situation, sélectionnez le contenu problématique et appuyez sur Contrôle droit + N (comme dans Nettoyer). k-html transformera les suites de caractères bizarres en caractères ANSI ordinaires.

Exemple :

  1. Sélectionnez :
    Hé bien, ma chère, pour fêter ça, je t'invite à dîner!
  2. Appuyez sur :
    Contrôle droit + N
  3. Obtenez :
    Hé bien, ma chère, pour fêter ça, je t'invite à dîner!

Avant de procéder, k-html vous demandera si vous désirez du même coup retrancher le code HTML contenu dans votre sélection. Ce qui peut s'avérer utile dans certains cas.

Cette question vous sera posée même si votre sélection ne contient pas de faux UTF-8.

Si vous optez pour retrancher le code HTML, les styles CSS, les scripts, les balises et les commentaires HTML seront supprimés, mais les attributs alt, href, src et summary ainsi que leurs valeurs seront systématiquement conservés.

De plus, certains éléments de mise en forme seront utilisés pour faciliter leur repérage. Notamment :

Haut de page

Rechercher et remplacer étendu

Rares sont les éditeurs de texte qui permettent de faire du rechercher remplacer avec des chaînes de caractères disposées sur plusieurs lignes ou qui offrent la possibilité d'utiliser les expressions rationnelles pour traiter d'un coup toute une série de fichiers.

Avec k-html tout cela devient possible, et ce, sans même qu'il soit nécessaire d'ouvrir un seul fichier.

La commande Contrôle droit + F (comme dans Fouiller) ouvre l'interface de la fonction Rechercher remplacer étendu. La première chose à faire consiste à circonscrire l'ensemble des fichiers à traiter. Ce qu'on fait en définissant le dossier à l'intérieur duquel ils se trouvent, en précisant si on veut que la recherche et le remplacement s'étendent aux fichiers contenus dans les sous-dossiers, et en indiquant l'extension des fichiers à traiter.

Si la case à cocher Inclure les sous-dossiers n'est pas cochée, les fichiers contenus dans les sous-dossiers ne seront pas pris en considération.

La fonction Rechercher et remplacer étendu de k-html peut traiter n'importe quel type de fichier texte, mais à condition qu'ils aient tous la même extension.

Un message d'erreur s'affiche lorsque l'emplacement du dossier source n'est pas défini ou lorsqu'une extension de fichier n'est pas spécifiée.

Pour rechercher et remplacer une chaîne de caractères par une autre, inscrivez la chaîne de caractères à rechercher dans le champ d'édition Rechercher, inscrivez la chaîne de caractères à substituer dans le champ d'édition Remplacer par et appuyez sur le bouton OK.

Les chaînes de caractères à rechercher et à remplacer peuvent s'étendre indifféremment sur une ou plusieurs lignes, et le champ d'édition Remplacer par peut être laissé vide si on le souhaite.

Sauf avis contraire, la chaîne de caractères à rechercher sera insensible à la casse. Ce qui veut dire qu'une recherche sur le mot Bonjour trouvera aussi bien bonjour que BONJOUR, BonjouR ou toute autre variation de majuscules et de minuscules entre les mêmes lettres prises dans le même ordre. Pour trouver exactement Bonjour en laissant de côté les variantes, cochez la case à cocher Respecter la casse.

Haut de page

Expression rationnelle

La fonction Rechercher et remplacer étendu de k-html supporte les expressions rationnelles de type PCRE, acronyme de Perl-compatible regular expression.

Si la case à cocher Expression rationnelle n'est pas cochée, la chaîne de caractères à rechercher sera prise telle qu'elle. Par exemple, \bjour\b trouvera exactement la chaîne \bjour\b ; mais elle trouvera toutes les occurrences du mot jour à l'exclusion des variantes telles que journée, séjour, séjourner ou journal si la case à cocher est cochée.

Haut de page

Caractères spéciaux

Dans le cadre d'une expression rationnelle, les caractères \.*?+[{|()^$ ont un sens particulier. Pour occulter ce sens et les prendre pour eux-mêmes, on doit les faire précéder d'une barre oblique inversée.

CaractèreSignification
\Annonce que le caractère suivant doit être pris tel quel. Par exemple, \. sera pris comme un point et non comme un opérateur.
.N'importe quel caractère, sauf un caractère de nouvelle ligne (\r ou \n). Par exemple, a. trouve aussi bien ac que a1 ou a;.
*Zéro ou plusieurs fois ce qui précède. Par exemple, a*b trouve aussi bien b que ab ou aaab.
?Zéro ou une seule fois ce qui précède. Par exemple, les? trouve aussi bien le que les.
+Une seule ou plusieurs fois ce qui précède. Par exemple, goo+gle trouve aussi bien google que goooooooogle.
{min,max}Nombres minimum et maximum d'occurrences de ce qui précède. Par exemple, bil{1,2}e trouve aussi bien bile que bille. Notez que {3} signifie exactement 3 occurrences, alors que {3,} signifie 3 occurrences ou plus.
[…]Liste ou suite de caractères. Par exemple, [a2c] trouve n'importe quel caractère inclus dans la liste, à savoir un a, un 2 ou un c ; alors que les suites [0-9] et [a-z] (notez la présence d'un trait d'union) trouvent respectivement n'importe quel chiffre ou n'importe quel lettre minuscule.
[^…]N'importe quel caractère qui n'est pas dans la liste. Par exemple, [^"]* trouve zéro ou plusieurs occurrences de n'importe quel caractère autre qu'un guillemet. Semblablement, [^0-9] trouve n'importe quel caractère autre qu'un chiffre.
\dN'importe quel chiffre. Inversement, \D signifie n'importe quel caractère autre qu'un chiffre.
\sEspace, tab ou nouvelle ligne (\r ou \n). Inversement, \S signifie tout caractère autre qu'espace, tab ou nouvelle ligne.
\wCaractère alphanumérique (équivaut en fait à [a-zA-Z0-9_]). Inversement, \W équivaut à [^a-zA-Z0-9_].
^…Ancre le schéma recherché au début de la chaîne de caractères dans laquelle on cherche. Par exemple, ^abc trouverait abc dans abc123, mais pas dans 123abc.
…$Ancre le schéma recherché à la fin de la chaîne de caractères dans laquelle on cherche. Par exemple, abc$ trouverait abc dans 123abc, mais pas dans abc123.
\b…\bMot entier. Par exemple, \bjour\b ne trouvera pas bonjour ou journal, mais seulement jour entouré d'espaces ou de signes de ponctuation.
|Sépare deux ou plusieurs possibilités. Par exemple, (Lun|Mar|Jeu)di trouve aussi bien Lundi que Mardi ou Jeudi.
(…)1) Forme un tout auquel on peut affecter les opérateurs *, ?, + ou {min,max} ; par exemple, (abc)+ trouve une ou plusieurs occurrences de la chaîne de caractères abc.
2) Capture un contenu qu'on peut ensuite récupérer ; par exemple, (Pierre)( et )(Paul) associe les contenus trouvés aux variables $1, $2 et $3 ; ce qui permet d'obtenir Paul et Pierre en inscrivant simplement $3$2$1 dans le champ Remplacer par.
3) Annonce un changement d'option ; par exemple, (?i) active l'option insensible à la casse, alors que (?-i) désactive la même option.
\nNouvelle ligne de type UNIX (line feed).
\rNouvelle ligne de type MAC (carriage return).
\RNouvelle ligne de n'importe quel type (\n ou \r).
\tTabulation (tab).
\xhhCaractère ASCII numéro hh, où hh est un nombre hexadécimal compris entre 00 et FF.

Haut de page

Options

On peut spécifier une ou plusieurs des options suivantes. Le cas échéant, il faut lister les options voulues au début de l'expression rationnelle et terminer la liste avec le signe ) :

OptionSignification
iInsensible à la casse. Ne fait aucune distinction entre majuscules et minuscules. Par exemple, i)ABC trouve aussi bien abc que ABC.
mMultiligne. Traite la chaîne dans laquelle on cherche non plus comme un continuum, mais comme une collection de lignes individuelles. Par exemple, m)^Bonjour trouve toutes les occurrences de Bonjour situées en début de ligne.
sÉtend la valeur représentative de l'opérateur . aux caractères de nouvelle ligne de type UNIX \n ou MAC \r. Par exemple, s)<!--.+?--> trouve aussi bien les commentaires html qui tiennent sur une ligne que ceux qui s'étendent sur plusieurs.
ULimite l'effet des quantificateurs *+?{} à ce qui est absolument requis à la formation du schéma recherché. Par exemple, U)<.+> s'arrêtera après <h1> et non pas au dernier caractère > qui pourrait être trouvé ensuite.

Haut de page

Redéfinir un raccourci clavier

Les raccourcis clavier de k-html ont été pensés pour former un tout cohérent et pour ne pas entrer en conflit avec les raccourcis clavier standards de l'environnement Windows. Une interface facile à utiliser vous laisse néanmoins la possibilité de les redéfinir à votre goût.

Pour modifier un raccourci clavier appuyez sur Windows + K et éditez le raccourci clavier à modifier. Tapez le raccourci clavier voulu et appuyez sur le bouton OK. Le nouveau raccourci clavier sera immédiatement opérationnel.

On distingue les touches de base des touches modificatrices. Les touches modificatrices sont Alt, Contrôle, Majuscule et Windows. Toutes les autres sont des touches de base.

Pour fonctionner, le nouveau raccourci clavier doit être formé soit d'une touche de base précédée d'une, deux ou trois touches modificatrices séparées l'une de l'autre par le signe plus (+), soit de deux touches de base séparées l'une de l'autre par une éperluette (&).

Exemple :

  1. Éditez :
    Lancer éditeur de texte pour en modifier le raccourci
  2. Tapez :
    Win+X comme texte de remplacement
  3. Appuyez sur :
    OK

Un avertissement sera émis si le raccourci que vous tentez de définir est invalide ou déjà utilisé.

Haut de page

Nom des touches

Voici les noms à utiliser lorsque vous redéfinissez un raccourcis clavier dans k-html :

Touche modificatriceNom à utiliser
AltAlt
ContrôleCtrl
MajusculeMaj
WindowsWin

L'ordre dans lequel vous écrivez le nom des touches modificatrices n'a pas d'importance. Autrement dit, Contrôle + Alt + A est équivalent à Alt + Contrôle + A.

Les touches correspondant aux lettres, aux chiffres et aux signes de ponctuation directement disponibles au clavier peuvent être utilisées comme touche de base. On utilise le caractère qu'elles impriment pour les nommer. Par exemple, a pour la lettre A, 1 pour le chiffre un, . pour le point, etc.

Voici le nom à utiliser pour les autres touches. Les parenthèses signalent l'existence d'une abréviation équivalente :

Touche de baseNom à utiliser
Menu contextuelAppskey
Retour arrièreBackspace (BS)
ArrêtBreak
Verrouillage des majusculesCapsLock
SupprimerDelete (Del)
BasDown
FinEnd
EntréeEnter
ÉchappementEscape (Esc)
F1 - F24F1 - F24
OrigineHome
InsèreInsert (Ins)
GaucheLeft
Verrouillage numériqueNumLock
Pavé numérique 0Numpad0
Pavé numérique 1Numpad1
Pavé numérique 2Numpad2
Pavé numérique 3Numpad3
Pavé numérique 4Numpad4
Pavé numérique 5Numpad5
Pavé numérique 6Numpad6
Pavé numérique 7Numpad7
Pavé numérique 8Numpad8
Pavé numérique 9Numpad9
Pavé numérique +NumpadAdd
Pavé numérique SupprimerNumpadDel
Pavé numérique /NumpadDiv
Pavé numérique .NumpadDot
Pavé numérique BasNumpadDown
Pavé numérique FinNumpadEnd
Pavé numérique EntréeNumpadEnter
Pavé numérique OrigineNumpadHome
Pavé numérique InsèreNumpadIns
Pavé numérique GaucheNumpadLeft
Pavé numérique *NumpadMult
Pavé numérique Page suivanteNumpadPgDn
Pavé numérique Page précédenteNumpadPgUp
Pavé numérique DroiteNumpadRight
Pavé numérique -NumpadSub
Pavé numérique HautNumpadUp
PausePause
Page suivantePgDn
Page précédentePgUp
Imprime écranPrintScreen
Alt droitRAlt
Contrôle droitRControl (RCtrl)
DroitRight
Verrouillage du défilementScrollLock
EspaceSpace
TabulationTab
HautUp

Redéfinissez vos raccourcis clavier à votre goût. Le bouton Restaurer tout vous permet de revenir à la configuration d'origine en cas de besoin.

Haut de page

Heure et date

La commande Contrôle droit + D (comme dans Date) permet d'insérer la date au format AAAA-MM-JJ. La commande Contrôle droitT (comme dans Time) permet d'insérer l'heure au format 24h00.

La commande Contrôle droit + H (comme dans Heure et date) permet quant à elle d'afficher ou de masquer l'heure et la date dans le haut de l'écran. L'heure s'affiche au format 24 heures, tandis que la date présente l'abréviation du jour de la semaine, le quantième et l'abréviation du mois.

La commande Windows + C (comme dans Calendrier) affiche un calendrier perpétuel où la date du jour est mise en évidence. Des boutons sont prévus pour avancer ou reculer d'une année. Cliquer sur la ligne du bas permet de revenir à la date du jour à tout moment. Pour masquer le calendrier cliquez sur le bouton OK, ou appuyez sur Espace ou Échappement.

Haut de page

Fonction « Prélever couleur »

La commande Contrôle droit + P (comme dans Prélever) affiche une info-bulle permettant de connaître la couleur et la position du pixel survolé par le pointeur de souris. Ces valeurs se mettent à jour dès qu'on déplace le pointeur. La même info-bulle affiche aussi la valeur ASCII du premier caractère du texte qui était sélectioné au moment de faire la commande. Cette valeur sera absente si aucun texte n'était sélectionné.

La valeur de la couleur est exprimée au format #rrvvbb, où r vaut pour rouge, v pour vert et b pour bleu. La position est affichée au moyen des coordonnées X et Y, dont les valeurs respectives, exprimées en pixel, correspondent à la distance horizontale et à la distance verticale du pointeur par rapport au coin supérieur gauche de l'écran.

Pas besoin de noter ou de mémoriser. Appuyez sur Entrée pour copier la valeur de la couleur dans le presse-papiers et faire disparaître l'info-bulle. Pour masquer l'info-bulle sans modifier le contenu du presse-papiers, appuyez plutôt sur Échappement.

Haut de page

Autres utilités

Pour obtenir une paire de guillemets droits "", de parenthèses (), de crochets [] ou d'accolades {}, tapez deux fois le caractère ouvrant de la paire. Votre curseur ira se positionner au milieu.

Pour obtenir une paire de guillemets français «  » avec le curseur au milieu, tapez le caractère < deux fois de suite. Conformément aux règles de typographie, des espaces insécables seront situés après le guillemet français ouvrant («) et avant le guillemet français fermant (»).

Exemple :

  1. Appuyez 2 fois sur :
    <
  2. Obtenez :
    « | »

Des commandes sont prévues pour insérer les attributs HTML les plus fréquents. Par exemple, après avoir balisé une sélection, appuyez sur Alt + Retour arrière pour mettre le curseur juste avant le signe (>) de la première balise ouvrante, puis utilisez :

Notez que le dédoublement des attributs xml:lang et lang fait partie des Règles de compatibilité HTML.

Lorsqu'on travaille au sein d'un tableau, il arrive qu'on mette le curseur entre les balises des cellules plutôt qu'à l'intérieur. Pour éviter ce genre d'erreur ou pour aller plus vite, appuyez sur Contrôle + Tab. k-html trouvera la prochaine paire de balises vides et mettra le curseur au milieu.

Certaines insertions de balises laissent plusieurs paires de guillemets vides qu'il faut ensuite renseigner une à une. Pour rechercher la prochaine paire de guillemets vides et placer le curseur au milieu, appuyez sur Menu + Tab.

Haut de page

Animation sur le fonctionnement de k-html.
(Notepad2 ne fait pas partie de k-html)


© Normand Lamoureux, 2009. Tous droits réservés.
À jour le 5 avril 2009.
Courriel.